Les CE2 à la découverte de la préhistoire…

Ce vendredi 13 novembre, les Ce2 sont partis, accompagnés de la classe de cycle 3 de Bénéjacq, à Labastide, à la découverte des grottes.

 

Il y a 15 000 ans, un groupe de chasseurs nomades a séjourné régulièrement à Labastide. Ces hommes ont laissé dans une grotte secrète de magnifiques témoignages et trésors : gravures de bisons, chevaux, lions, oiseaux, hommes… et une magnifique peinture polychrome d’un cheval quasi à taille réelle.

 

Après 1h15 de bus, nous sommes arrivés sur ce site géologique exceptionnel. Avant de partir en visite, nous avons pris le temps de goûter.

 

Durant la matinée, nous avons appris à faire du feu. L’homme préhistorique allumait le feu en frottant du marcassite (sulfure de fer) et du silex. Cette méthode provoque des étincelles chaudes qui transmettent suffisamment de chaleur pour allumer l’amadou (champignon des arbres). On appelle cette méthode la production de feu par percussion.

1 2 3 4

6

Puis, nous sommes rentrés dans une des grottes pour visionner un reportage diffusé sur les parois de la grotte. Ce film nous a expliqué l’histoire des grottes de Labastide.

A midi, nous avons pique-niqué tous ensemble sous la tonnelle.

 

7 8 9

Une fois les ventres bien remplis, nous avons pu participer à trois ateliers :

  1. Peinture sur roches avec pigments et éléments naturels.
  2. Gravure sur plaquette de schiste.
  3. Réalisation d’un collier : il a fallu dans un premier temps percer la pierre avec un silex, puis l’arrondir, la poncer et la décorer. Nous avons appris que les chasseurs portaient souvent des colliers avec les dents des bêtes qu’ils avaient chassées.

A la fin, nous avons pu ramener à la maison la plaquette avec notre dessin et notre collier.

10

11 12 13 14 15 16 17

 

Enfin, nous sommes remontés dans le bus direction l’école. Nous étions ravis ! Nous avons pu partager un moment ensemble et apprendre beaucoup de choses sur cette période historique.

Nous remercions la maman d’Eulalie et le papa d’Esteban d’être venus avec nous.

Les commentaires sont fermés.