Calendrier

Il n’y a aucun évènement à venir.

Un mercredi pas comme les autres : Journée sur la communication non violente

Ce mercredi 23 septembre nous nous sommes tous retrouvés à l’école pour travailler sur le thème de la communication non violente. Les cartables sont restés sur les portes manteaux et nous avons consacré cette journée à nous écouter et à apprendre à communiquer différemment.

Pour pouvoir communiquer sans violence  il nous est apparu important de travailler ce premier mercredi sur les émotions, la relaxation, la respiration.

Comment s’est organisée la journée ?

Chaque maîtresse a organisé dans sa classe différents ateliers de 30 minutes. Les élèves  ont tourné dans chacun des ateliers.

 Atelier de maîtresse Juliette:

Les enfants devaient piocher des images représentant des situations de conflits générant de la violence physique ou verbale entre élèves (des élèves qui se bagarrent pendant un jeu, des élèves qui se disputent pour un jouet, des élèves qui s’insultent dans la cour de récréation, des élèves qui en rejettent un autre parce qu’il est différent…).Ces situations devaient être jouées devant les autres.

Puis petit débat oral sur ces situations et réflexion du groupe pour savoir comment ces situations auraient pu être vécues sans violence.

D’autres élèves jouaient alors devant le groupe les mêmes situations menées désormais sans violence.

Pour les maternelles travail à partir d’images

IMG_7596 IMG_7552 IMG_7690

 

Atelier de maîtresse Bérangère : travail sur les émotions à travers la musique. Il fallait exprimer l’émotion que l’on ressentait sur la musique écoutée.

IMG_0197 IMG_0195

Atelier de maîtresse Marie : relaxation et respiration. Relaxation en passant par un massage sur le visage puis exercice sur la respiration pour apprendre à canaliser une trop forte émotion.IMG-20200924-WA0007 IMG-20200924-WA0004

Atelier de maîtresse Emilie : travail sur le message clair.

L’objectif de cet atelier apprendre à désamorcer un conflit en adressant à un pair un « message clair » pour traiter de façon autonome les différends (en classe, en récréation…) et «Vivre en ensemble dans la paix, la joie et la sérénité ! »

Un message clair est une petite formulation verbale entre deux personnes en conflit : une

victime, qui se reconnaît comme ayant subi une souffrance et un persécuteur identifié

par la victime comme étant la source de ce malaise.

Un message clair ne conduira pas des enfants à rechercher le pourquoi de ce qui les

oppose, mais il orientera la discussion vers des idées qui pourraient résoudre le différend.

Le message clair s’appuie sur une triple formulation :

_ L’énoncé des faits qui permet de situer et clarifier le moment du différend.

_ L’expression des émotions et des sentiments qui ont été induits par la situation.

_ Une demande de feed-back.

IMG_20200923_141710

 

Atelier de maîtresse Margot : travail sur la lecture des émotions que nous pouvons lire sur le visage des gens.  A partir de photos les enfants étaient amenés à les observer et à expliquer quelles émotions il en ressortait.

IMG_3736IMG_3740 IMG_3738 IMG_3737

 

Atelier de maitresse Florie : débat philosophique

A partir d’albums comme « le loup qui apprivoisait ses émotions » ou « aujourd’hui je me sens » ou des petites scénettes, le débat s’organisait autour des questions suivantes Est-ce qu’on peut enlever la colère ? Est-ce qu’on peut la contrôler ?

IMG_7679

dav

Atelier de maitresse Sarah : 4 petits ateliers

– Représenter des émotions grâce à la pâte à modeler

-Représenter l’émotion de façon abstraite.

-Connaissance du vocabulaire des émotions à travers un tri d’étiquettes

-Colorier les petits monstres des émotions en fonction de son ressenti.

IMG-20200924-WA0001 IMG-20200924-WA0012 IMG_1374 IMG_1372 IMG_1377

Bilan : Tous les enfants sont retournés dans leur classe enchantés de cette journée particulière. Ils étaient d’abord contents et fiers d’avoir pu passer du temps avec toutes les maîtresses.   Ils savaient tous identifier les 4 grandes émotions primaires (tristes, joie, colère et peur),  et  ils ont compris le but de cette journée. Une petite graine a commencé à germer en eux.

A nous , équipe enseignante , parents de poursuivre ce travail au quotidien.

Les commentaires sont fermés.